Attention ! Vigilance :

2 messages d’alerte reçus de la gendarmerie concernant de faux gendarmes et policiers  ainsi que des escroqueries dans le cadre du télétravail  

Mise en garde n°1 :  

De faux policiers ou gendarmes en civil, avec brassard gendarmerie, arrêtent des véhicules pour contrôler les attestations . Ils informent les  automobilistes qu’ils sont  en infraction et  exigent que les 135€ soient payés en espèces sur le champ. Si vous rencontrez ce problème, appelez  le 17 et refusez de payer. En cas de réelle infraction, un avis de contravention et une carte de paiement (appelée carte lettre) vous seront envoyés  par courrier. Aucun paiement immédiat ne peut être demandé en espèces.

 

Mise en garde n°2 :

Dans  le cadre du télétravail consécutif au confinement, de faux ordres de virement sévissent.

Voici la manière d’opérer : une entreprise reçoit un mail qu’elle pense être d’un de ses fournisseurs habituels lui demandant de régler une prestation. Cependant cette adresse mail a été piratée. Le cybercriminel indique à l’entreprise qu’il a changé de RIB et lui demande de verser l’argent sur un autre compte. L’entreprise s’exécute. Les malfrats profitent ainsi de la situation dégradée de la société pour la tromper.