chenilles_processionnaires

Chenilles processionnaires
ATTENTION DANGER

chenilles_processionnaires

Depuis quelques années, des colonies de chenilles processionnaires du chêne et du pin sont observées en Île-de-France. Ces chenilles aux poils urticants peuvent occasionner des réactions cutanées, oculaires ou encore des difficultés respiratoires.

La vigilance est donc de mise et il est important de rappeler à la population d’éviter tout contact avec les chenilles, leur nid et les zones à proximité des arbres infestés.

Pour accompagner les mesures de prévention et de lutte contre les chenilles urticantes que vous mettez en place si votre commune est concernée, l’ARS Île-de-France met à votre disposition des documents d’information afin de sensibiliser les habitants de votre commune aux moyens de s’en protéger.

L’ARS Île-de-France vous recommande d’afficher ces conseils dans les lieux infestés et de les diffuser aux personnes et structures susceptibles d’organiser des déplacements dans ces zones (comme les centres de loisirs, les structures organisatrices de manifestations en extérieur…).

Enfin, l’ARS Île-de-France vous remercie de lui signaler tout événement sanitaire lié à la présence de chenilles urticantes sur votre commune aux coordonnées suivantes : 0 825 811 411 (0,15EUR / minute)

ars75-alerte@ars.sante.fr

(plateforme régionale de réception des signaux de l’ARS Île-de-France)

Nous vous rappelons qu’il existe une note d’information à l’adresse des communes d’Île-de-France pour la prévention des effets sanitaires des épisodes de prolifération de chenilles urticantes (DRIAAF/ARS Ile-de-France) de 2011. Ce document a pour vocation d’apporter les informations utiles sur la biologie des chenilles et leur répartition géographique, les conséquences sur la santé, ainsi que les méthodes de lutte qui peuvent être mises en place dans vos communes.

Pour toute information complémentaire en lien avec la santé humaine, nous vous invitons à consulter notre site internet ou à vous rapprocher de la délégation départementale de l’ARS de votre département.

Nous vous remercions par avance de votre implication dans ce dispositif.